Cottonbro

Et Demain Notre ADN décrypte le futur de la beauté

Avec L'Oréal France

Derrière le masque, quel nouveau visage pour la beauté ?

Le coronavirus a bouleversé nos vies, jusque dans les habitudes les plus ancrées – et nos routines beauté n’y ont évidemment pas échappé. Masques et gel hydroalcoolique en sont devenus les plus évidents attributs, mais depuis le confinement, c’est bien toute la relation à soi-même et aux autres que est revisitée.

Désamour du lipstick, tendance no make-up, pleins fards sur les yeux ou coloration maison... Nombreux sont les rituels d’embellissement, – pourtant a priori solidement ancrés dans nos habitudes – désormais questionnés par les individus.

Bien sûr, d’autres dynamiques étaient déjà à l’œuvre dans le secteur de la beauté, et certaines se trouvent inéluctablement accélérées par la crise. La clean beauty, la transparence des compositions, le zéro-déchet deviennent des priorités. La consommation responsable n’est plus une option. La fin des injonctions, incarnée par le mouvement body positive, la faculté à s’accepter tel que l’on est, ou l’expression de beautés toujours plus diverses, bousculent les standards et déconditionnent nos regards.

Autre territoire de mutations, le numérique. En tant que canal de vente bien sûr, mais aussi dans sa capacité à renouveler une expérience de vente physique malmenée par les gestes-barrières, dans un secteur où l’expérientiel joue un rôle majeur. Et pour sa faculté à proposer des diagnostics personnalisés et des formules sur-mesure, avec l’aide de quelques technologies bien senties.

Au cours des deux prochaines semaines, nous creuserons ces questions avec de nombreux contributeurs engagés sur le sujet : chercheur.es, journalistes, entrepreneur.es du changement, dirigeant.es...

Et mercredi 28 octobre à 12 heures, Et Demain Notre ADN L'Émission recevra Hervé Navellou, directeur général de L’Oréal France – avec la participation d’Amélie Debaye, Directrice Conseil Kantar Insights France pour la chronique Insights. Rejoignez la conversation, inscrivez-vous !

Et Demain Notre ADN et L’ORÉAL France investiguent le futur de la beauté.


A suivre : Mutations, « Au temps du Coronavirus, la beauté 2020 accélère sa mue » >>