L’environnement inquiète 65% des Français

Tandis que pour 45% d’entre eux, le niveau d’inquiétude reste stable, 20% des Français estiment que leur éco-anxiété est plus aiguë depuis la pandémie. Quels sont les sujets prioritaires, à leurs yeux ? Favoriser la production locale, pour les plus de 55 ans et réduire le gaspillage pour les 18-34 ans.

En 2030, 40% de d’électricité produite en France sera renouvelable

La consommation d’énergie représente près de 70% des émissions de gaz à effet de serre dans notre pays. Le plan de relance présenté par le gouvernement consacrera 30 milliards d’euros à la transition écologique, parmi lesquels une part ira au développement des énergies de demain, faiblement carbonées. Au niveau mondial, l’Agence internationale de l’Énergie estime que la demande d’énergie devrait augmenter de plus de 25% d’ici 2040.

©Min An

14% de la population ont souscrit à une offre d’électricité verte

L’impact environnemental d’une offre d’énergie est un levier de souscription fort pour les Français, après le critère de prix. D’ailleurs, 10% de la population a souscrit à une offre de gaz vert ou de biogaz. Le potentiel de ces offres est bien réel, à la condition toutefois que les offres soient claires et transparentes.

29% des Français souhaitent que les marques soient moteur du changement

Cette attente est d’ailleurs la première des consommateurs. Entre le mois de mars et le mois d’août 2020, ce souhait a même conquis 6% de Français supplémentaires. Les plus exigeants vis-à-vis des marques sont les 18-34 ans (37%), puis les 35-54 (26%) et les plus de 55 ans (25%).

56% des Français portent davantage attention à l’origine de leur consommation

Des questions telles que les circuits courts ou la souveraineté suscitent un fort intérêt depuis la crise. 47% des Français souhaitent d’ailleurs que les entreprises relocalisent leur production. Des attentes en phase avec les tendances du marché de l’énergie : développement des énergies renouvelables sur le territoire et renforcement de l’indépendance énergétique.

©Kaboompics

18% des Français souhaitent rénover leur domicile

École en ligne, télétravail, sport à la maison, shopping sur Internet… Le logement est devenu une valeur-refuge, à partir duquel se développent de nouveaux comportements. Les fournisseurs d’énergie auront un rôle important à jouer auprès des propriétaires pour les aider à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Un sujet essentiel, quand on sait que les bâtiments sont responsables à 19% des émissions de GES.

Ces chiffres ont été fournis par notre partenaire Kantar.


<< Et Demain Notre ADN L’Emission, avec Adeline Duterque, directrice du Centre de recherche Crigen Lab Engie


A suivre : Idées, un entretien avec Daniel Hissel, spécialiste de l’hydrogène >>