Les médias ont joué un rôle clé auprès des Français pendant le confinement. Quels enseignements peut-on tirer de la consommation côté média pendant ces deux mois ? On fait le point avec Kantar.

+44 minutes d’écran par jour en moyenne pour les Français

Ces minutes supplémentaires portent à 4h29 leur temps d’écran quotidien en mars 2020. Une augmentation qui évolue parallèlement au volume de consommation d’informations télévisées. En effet, 82% des Français se sont informés prioritairement via le petit écran. L’allocution du 13 avril d’Emmanuel Macron a rassemblé 36,7 millions de téléspectateurs, contre 19 millions pour la finale de la coupe du Monde de 1998.

60% des Français se sont prioritairement informés par la presse

©Congerdesign

Dont 48% pour la presse en ligne. Quant à la radio, 36% choisissent prioritairement ce canal. Sur un an, le support a gagné plus de 18% d’audience grâce aux auditeurs en ligne. Les podcasts entrent également dans l’équation. Les Français en sont de plus en plus friands : 44 millions d’écoutes entre le 17 mars et le 24 mars, soit une augmentation de 20% en comparaison avec une semaine classique.

1 Français sur 3 a utilisé une plateforme au cours des 12 derniers mois

Ils sont désormais 18 millions à zapper sur les différentes plateformes : Netflix, Amazon Video, DisneyPlus, OCS… En deux ans, ces dernières ont attiré 5,8 millions de spectateurs français supplémentaires. Aux États-Unis, les abonnements ont été multipliés par quatre pendant la période de confinement, pour un coût d’acquisition pratiquement nul. En 2019, Netflix a représenté 13% du trafic internet.

©Dominic Smith

1 milliard de visites pour les marques médias

Une augmentation de… 111% sur la période du 17 au 24 mars (vs. une semaine normée) ! Rien que ça. Les marques ont multiplié les initiatives : attestations de sorties imprimées dans la presse quotidienne régionale (PQR), masques fournis, offres d’espaces de publicité aux associations. Les abonnements numériques mais aussi papier ont augmenté durant la période. Et Le Canard Enchainé est arrivé en ligne !

36% des Français font confiance à la presse écrite

Elle se place en tête devant la radio (32%) et la télévision (29%). A l’inverse, les réseaux sociaux cristallisent la méfiance des Français (48%).

©Lisa Fotios

47% des Français ont augmenté leur consommation de réseaux sociaux

Et pourtant malgré cette méfiance affichée, nombreux sont les Français qui admettent les avoir plus utilisés. Rupture du lien social ? Sûrement. En parallèle, 45% des Français ont augmenté leur usage des messageries instantanées, 54% d’entre eux leur surf Internet. La télévision linéaire voit son usage augmenter chez 49% des Français.

L’ensemble de ces chiffres ont été fournis par notre partenaire Kantar et proviennent du Baromètre Covid-19 vague 4 et de Dimension 2020, division Media Kantar.