S-Pflug

6 chiffres qui racontent les Français et leur maison au temps du Covid

Avec Castorama
© Sarah Pflug

Le confinement a obligé de nombreux Français à porter un nouveau regard sur leurs maison et jardins, et à adopter de nouvelles habitudes de vie. Quelles sont-elles ? Seront-elles pérennes ?  Réponses avec 6 chiffres qui parlent du rapport des Français à leur domicile, pendant cette période très particulière.

La maison est encore un bureau pour 40% des Français

©Sarah Pflug

Alors que 35% des Français ont repris le chemin du travail au mois de mai, 40% des salariés ont quant à eux maintenu leur bureau à domicile.

52% des Français souhaitent manger plus sainement

Si la cuisine a été le dérivatif healthy par excellence pendant toute la durée du confinement, ces saines habitudes ont visiblement perduré. 53% ont testé de nouvelles recettes au mois d’avril contre 43% un mois plus tôt. La recherche d'équilibre est toutefois présente : 44% des personnes interrogées au mois de mai essayent de faire plus d’exercice qu’au mois de mars (32%).

©Brooke Lark

62% des Français ont passé plus de temps à s’occuper de leur jardin

Habituellement, un Français consacre déjà 6,4 heures par semaine à l’entretien de son jardin. A la faveur du confinement pourtant, une large majorité (62%) déclare y avoir passé beaucoup plus de temps . Idem pour 58% des personnes pouvant accéder à une terrasse ou un balcon. Les raisons derrière ce surinvestissement ? 55% pour des raisons de santé et de bien-être, et 53% comme espace de loisir et de reconnexion avec la nature.

23% des interrogés considèrent leur jardin comme un espace fonctionnel

©Arno Smit

Tous les jardiniers ne se ressemblent pas. On peut distinguer parmi eux 6 grandes familles. 23% d’entre eux sont pragmatiques, 19% sont quant à eux passionnés par la nature, 17% y développent leur créativité, 16% sont perfectionnistes et le veulent parfaitement entretenu et 13% cherchent à y joindre l’utile à l’agréable, et le considèrent comme un lieu de convivialité.

18% des Français ont un projet de rénovation à 12 mois

Alors que 12% prévoient de vivre ailleurs en cas de nouveau confinement, 18% comptent bien adapter leur logement en lançant un projet de rénovation. Les achats pour la maison et le jardin ont d’ailleurs bondi : 64% des jardiniers ont fait un achat pour leur jardin, terrasse ou balcon, 23% ont plus dépensé, 46% de ces achats sont focalisés autour des fleurs, arbres et graines. Parallèlement, 25% d’entre eux ont fait un achat de loisirs, mobilier de jardin, barbecue, jeux…

©Milivoj Kuhar

25%, c’est la contribution du facteur réputation dans le déclenchement d'un achat pour la maison

Au-delà de la pertinence de l’offre produits et services, la réputation est désormais un facteur-clé de réussite pour les enseigne maisons et bricolage, aussi bien en volume qu’en valeur. Ce critère devance même la praticité ou la spécialisation, aux yeux des consommateurs.

Ces chiffres ont été fournis par notre partenaire Kantar.


<< Replay Et Demain Notre ADN L'Emission avec Romain Roulleau, Castorama : « Nous essayons de relier responsabilité et pouvoir d'achat »


A suivre : « Maison : ce qui a changé dans les priorités des Français » , par le Club des Annonceurs >>